Montbard…

…est une commune dans le département Côte-d’Or en région Bourgogne.

La région a été habitée depuis les temps anciens. A l’époque des Gaulois, ici vivait une communauté de druides. Le Moyen Age à développer autour du château une ville.
A ce même château naquit la mère de Bernard de Clairvaux en 1070, Aleth de Clairvaux. Pendant que le château était une résidence secondaire des ducs de Valois de Bourgogne celui-ci est assiégé par le comte de Tavannes en 1590.

Manteau de Montbard

Situation

La ville est située au nord-ouest d’Alise-Sainte-Reine, sur la rivière la Brenne et le Canal de Bourgogne, à environ 6 kilomètres au sud-ouest de Abbaye de Fontenay.

Distance de notre ferme: environ 74 km
 


A voir

Cette petite ville offre, dans l’ombre de sites touristiques bien plus importants et connus tels que l’Abbaye de Fontenay, des châteaux de Bussy-Rabutin ou encore Alesia, des recoins poétiques, ce qui en fait un lieu bon y vivre. Ce sera le Fils ainé de Montbards qui marquera désormais la région, un chercheur des sciences naturelles avec talent du 18. siècle, Georges-Louis Leclerc, Comte de Buffon (1707-1788). Ici est alors accessible un jeune chapitre des sciences, léguées par le Comte de Buffon. Buffon étais un universaliste, ses travaux principaux se tournaient autour de la biologie, Botanique et Minéralogie, tout comme l’histoire du développement de la vie et de la terre. Il créa des pépinières, s’engagea pour l’industrialisation et construit des forges. Appelé déjà jeune à l’académie des Sciences à Paris, de même Directeur die Jardin Botanique de Paris (à l’époque le jardin royale), sa vie se partagea alors entre la capitale et la province. Cependant, Buffon ne trouva pas gout à la vie en capitale, effectivement, sont travail lui empêche d’avoir une vie sociale. Pour répondre à ses besoins il retourne à Montbard. En la spécificité de son titre, il achète en 1735 la ruine du château, qu’il restaure en ne laissant d’origine que les remparts et deux tours.

Sur le terrain libéré, il créé des jardins en terrasse avec entre autre des espèces d’arbre, fleurs et légumes rares. Dans les tours et pavillons de jardin étaient les salles de travail de Buffon, une pièce par spécialisation de ses travaux. C’est donc a Montbard, où il vit selon ses souhaits qu’il parvint à réaliser la plus grande partie de son œuvre. Il mourut en 1788, dans le jardin botanique de Paris.

Le Parc Buffon se trouve à l’extérieur de la ville, sur le terrain de l’ancien château. De nombreux petits sentiers et allées se trouvant sur les 14 terrasses invitent à de belles promenades. Sur la première terrasse, la plus haute, se trouvent les restes du château. C’est sur la Tour de l’Aubespin que Buffon faisait ses expériences physiques avec le vent, celle-ci offre un point de vue magnifique sur la ville et ses alentours. Dans la première des 3 salles du château se trouve un petit musée local. C’est dans la Tour Saint-Louis que Buffon a installé sa bibliothèque. Les deux tours sont visitables.

Dans le sud du parc se trouve l’église Saint-Urse, elle a été construite au 13. siècle. C’est dans la chapelle qui a été rajouté au 18 siècle que fut enterré Buffon le 20 avril 1788.

La vie de Buffon a été parfaitement reprise dans le Musée Buffon, se trouvant au pied du château. Au rez-de-chaussée datant de 1760 (des écuries transformées en orangeries) trône une énorme statue de Buffon de la main de maitre de Jean Carlus. A l’étage se trouve un grand musée a l’honneur des deux grands scientifique Buffon et Daubenton au thème de leurs recherches et de la ville de Montbard.

C’est dans le petit village Buffon (6 km au nord-ouest sur la D 905) que le Comte de Buffon créé une sorte de « forge exemple » en 1768, nommée « La grande forge » qu’il géra pendant 10 ans. C’est ici que le scientifique mis ses théories minéralogiques à l’œuvre. Le site fut le plus grand de bourgogne au 18. Siècle produisant de l’acier. L’ensemble d’ateliers entrainé a la force hydrique est un vrais village industriel avec ateliers, forges, habitations et même un théâtre. Ce village est vu comme balance de l’industrialisation en bourgogne. En ce lieu ce trouve un Musé montant fonderies, forges… mais aussi une belle exposition sur Buffon et les années lumières.
 


Jumelage

Couvin, Belgique
Ubstadt-Weiher, Allemagne

 

Montbard

Montbard

Parc Buffon

Parc Buffon

Musée Buffon

Musée Buffon

La Grande Forge

La Grande Forge