Chantier Médiéval de Guédelon…

…est un projet de construction d’un château fort sur le territoire de la commune Treigny dans le département Yonne de la région Bourgogne.

Les nombreux châteaux anciens en Bourgogne attirent tous du monde, mais l’un des plus fréquentés est Guédelon. Le projet a une grande valeur historique, culturelle et pédagogique. Pour la première fois, la naissance d’un grand château-fort médiéval peut être vécue en direct par nos contemporains. Fidèle aux méthodes de l’époque, on y fait revivre des techniques traditionnelles. Les visiteurs se retrouvent immergés dans la vie et dans la façon de penser du Moyen Age.

 

Situation

Guédelon se trouve à environ 140 kilomètres au sud-est de Paris et à 40 kilomètres au sud-ouest d’Auxerre près de Saint-Sauveur-en-Puisaye.

Distance de notre ferme: environ 183 km
 


A voir

Au cours de ce voyage au Moyen Age, le visiteur peut observer année après année la progression de la construction du château fort en taille réelle. Fidèle aux principes de l’archéologie expérimentale, seules des techniques du 13e siècle sont utilisées pour ce projet de reconstruction. Les artisans sont habillés de vêtements médiévaux et aucun outil moderne ne se trouve sur le chantier, mis à part de l’équipement personnel de sécurité. Tout grand outil comme une grue, des échafaudages ou encore des coffrages de voûte est fabriqué au sein même du chantier. Le transport de charges lourdes se fait avec des chariots à grandes roues tirés par des chevaux. Tout autour du chantier, de nombreux fournisseurs de matériaux médiévaux se sont installés. Les artisans y fabriquent des tuiles, des paniers, de la poterie, du carrelage, des clous, des outils, des cordes, des poteaux, de la laine et des vêtements. On y élève également des chevaux, des moutons, des cochons, des oies, des poules et des canards. Le bois nécessaire pour les échafaudages vient de la forêt alentour, les pierres sont extraites de la vieille carrière sur laquelle se situe le chantier avec des outils simples de l’époque. On les transporte ensuite sur des chariots tirés par des chevaux jusqu’aux ateliers des tailleurs de pierre. Ni ciment ni vis ne sont utilisés. Le mortier est fabriqué sur place à la base de sable, terre argile et chaux. Ensuite, le mortier et les pierres sont emmenés à leur lieu de destination dans des paniers faits à la main. Sous le commandement de Michel Guyot, 50 personnes y travaillent à plein temps et jusqu’à 16 bénévoles en haute saison. Ce chantier, ouvert entre avril et octobre pour les visiteurs, se poursuivra selon toutes prévisions jusqu’en 2023.
 


Lien

Centrer
Circulation
A vélo
Transports

 

Projet de construction d'un château fort "Guédelon"

Projet de construction d’un château fort « Guédelon »

Sculptures en pierre

Sculptures en pierre