Bèze…

…est une commune dans le département Côte d’Or en région Bourgogne.

A proximité de la source de la rivière Bèze, les comtes de Bourgogne ont fondé en 630 une abbaye qui a été complètement remaniée au 17e siècle. Seules les arcades du parc datent du 12e siècle. Néanmoins, Bèze a gardé son caractère médiéval. Plusieurs bâtiments historiques, les vestiges des forteresses et les ruelles sinueuses invitent à flâner dans ce village paisible.

Manteau de Bèze

Situation

La commune se situe à environ 30 kilomètres au sud de Langres et à 30 kilomètres au nord-ouest de Dijon.

Distance de notre ferme : environ 38 km
 


A voir

Les Grottes de Bèze sont une véritable attraction. Sur 300 mètres, on y suit une rivière souterraine à bord d’un bateau. Elles se visitent quotidiennement entre mai et septembre et tous les week-ends entre avril et octobre. Le reste de l’année, le niveau de l’eau très élevé les rend impraticables.

Toute proche des Grottes se trouve la source de la rivière Bèze. La Promenade face à la source date du 18e siècle et est classée monument historique. Les arbres au bord de la promenade sont âgés de 250 à 300 ans.

La Tour des Francs est une tour de guet datant du 9e siècle. Au Moyen Age, elle faisait partie des fortifications entourant le village. Aujourd’hui presque entièrement détruite, elle doit son nom à la guerre franco-allemande de 1870/71 où elle servait de moyen de défense pour les Francs-tireurs. La Tour d’Oysel comprenant le lavoir des sœurs et la Tour des Chaux appelée ainsi pour sa couleur blanche sont d’autres tours faisant partie des fortifications.

L’Abbaye de Bèze a été parmi les premières à disposer d’une propre école monastique. Au tout début, seuls les jeunes moines y étudiaient: plus tard l’école a ouvert ses portes aux enfants des nobles. Modifiées plusieurs fois au cours des siècles, les façades des bâtiments reflètent les styles architecturaux de différentes époques. Au 19e siècle, « l’hôtel à la vieille abbaye » s’est installé dans les locaux avant de se transformer en épicerie et arrêt bus. Enfin classée monument historique en 1914, l’ancienne abbaye a pu être sauvée d’une démolition.

Au croisement des rues Dom Clément et Saint Prudent on peut apercevoir un toit pointu. Le cœur de la chapelle Saint-Prudent se trouvait à cet endroit. La chapelle construite entre le 11e et le 12e siècle hébergeait les reliques de Saint Prudent. A l’époque de la Révolution Française, l’édifice a été vendu comme bien national et transformé en habitations.

En 960 et sous le règne de l’évêque Rémi, la chapelle datant du 7e siècle s’est agrandie pour devenir l’église Saint-Rémi. Une peinture sur une table dans l’église témoigne de cet évènement. Les destructions et reconstructions de l’église se suivaient au cours des siècles. La dernière restauration complète a eu lieu entre 1995 et 1997.

 

Source de Bèze

Source de Bèze

Tour d'Oysel

Tour d’Oysel